CD640

Nouveau CD à découvrir:

Michel de La Barre demeure un musicien que le mouvement de redécouverte du répertoire baroque a quelque peu laissé pour compte. Pourtant, sa musique aussi solidement ancrée dans l’héritage de ses prédécesseurs qu’à l’écoute des innovations de son temps est plus inventive qu’il n’y paraît, anticipant même, par son expressivité, son sens inné de la mélodie et la clarté de sa facture, quelques-unes des évolutions esthétiques alors à venir.

Qui était ce « Fameux joüeur de flûte allemande », dont tout le monde parlait à Paris et que l’on se pressait d’écouter jusque dans les appartements royaux à Versailles ? Les musiciens du « Mercure Galant », retracent ce que fut sa carrière comme « flûte ordinaire de la chambre du roi ».

Sonorités subtiles et tendres, évocations partagées entre le style vocal lulliste tardif et l’air sérieux, la brunette ou la chanson au discours simple, Michel de La Barre est le personnage clé de la naissance de la flûte traversière en France.

La suite des plus belles symphonies du « Triomphe des Arts » ainsi que les airs sont des premières au disque.

  • Serge Saitta : flûte allemande
  • Jean Brégnac : flûte allemande
  • Sophie Gent : violon
  • Marie Rouquié : violon
  • Emmanuelle Guigues : viole de gambe
  • Rémi Cassaigne : théorbe
  • Olivier Fortin : clavecin
  • Camille Poul : chant
  • Louise Moaty : récitante

L’écouter & l’acheter, chez son éditeur le label AGOGIQUE, ici.

Lire également: Un portrait de La Barre par le Mercure Galant