« C’était samedi 5 décembre, la veille de son quatre-vingt-sixième anniversaire et de la Saint-Nicolas. Nikolaus Harnoncourt devait diriger son Concentus Musicus, le doyen des orchestres baroques (fondé en 1953), au Musikverein de Vienne. Souffrant, il a laissé un petit mot tracé de son écriture élégante dans le programme de salle, que chacun peut voir… » lire la suite , ici.

« In a handwritten letter, one of the most influential conductors of the 20th and 21st centuries has canceled all scheduled appearances. The step has been described as an « epochal moment » in classical music life. » Read more, here.

Voir aussi | See also: Nikolaus Harnoncourt website.