Toute une époque – Épisode #2 “Une jeune fille comme il faut”

En association avec la Scène Nationale d’Orléans et le et le Musée des Beaux-arts d’Orléans, les musiciens Florence Bolton et Benjamin Perrot, fondateurs de l’Ensemble La Rêveuse, mettent en lumière la place de la femme dans la société du XVIIIe siècle et notamment au travers des pratiques instrumentales. En effet, la musique est un atout pour toute jeune fille prête à marier car c’est la preuve d’une bonne éducation. Pourtant, les femmes sont excluent de la pratique professionnelle et de la composition. Certaines d’entre elles arrivent néanmoins à s’imposer dans ces milieux très masculins. Découvrez l’histoire d’un combat, passionnant et semé d’embûches, qui résonne encore aujourd’hui.

HAPPY INTERNATIONAL WOMEN’S DAY !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.